GHGSat révèle une image issue de son satellite

En mai 2017, GHGSat a publié un exemple d’imagerie générée par son premier satellite Claire. Grace à cette image, GHGSat a pu détecter un niveau élevé de méthane, un important gaz à effet de serre, émis par un barrage hydroélectrique en construction en Afrique. Les données de cette observation sont disponibles sur demande aux partis intéressées.

Lors d’un tel exercice de détection, Claire capture plus de 200,000 échantillons atmosphériques autour du site industriel d’intérêt. Par la suite, cette information est utilisée pour produire une image qui présente l’intensité de concentration du gaz à effet de serre à l’aide de couleurs.

Technologie brevetée :

Comment ça fonctionne

Surveillance

Nos satellites peuvent mesurer les émissions de sites partout dans le monde à quelques jours d’une commande. Un avion équipé d’un instrument GHGSat peut être déployé au besoin.

Traitement des Données

La technologie de GHGSat mesure l’absorption de la lumière aux fréquences spécifiques des gaz d’intérêt.

Produits et Services

GHGSat fournit à ses clients les données sur les concentrations des gaz et peut aussi produire des analyses avancées basées sur nos algorithmes uniques.

Climate satellite sensing "The size of a microwave oven, Claire is a satellite on a mission to cut greenhouse gases. She spends her days high in the sky tracking global carbon dioxide and methane outputs as she orbits, providing real-time data on climate-changing...
#GHGSat is looking forward to attending the #CEMMI2019 in Vancouver next week! Come meet us at booth #907.
GHGSat's President and CEO, Stephane Germain will be giving a series of talks and hosting an hour-long visual demonstration of our satellite...
Last week at the 49th session of the Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC 49) in Japan, draft guidelines were presented for hydroelectric facilities to be included in national greenhouse gas inventories for the first time.
Emissions from hydroelectric installations...

Voir plus